Sites Inria

Prix - Innovation

Nathalie Lacaux (*) - 6/07/2018

La start-up Dilepix, lauréate du concours i-Lab 2018

La ministre Frédérique Vidal (au centre), entourée de Alban Pobla et Aurélien Yol, fondateurs de la start-up DILEPIX La ministre Frédérique Vidal (au centre), entourée de Alban Pobla et Aurélien Yol, fondateurs de la start-up DILEPIX

Le i-Lab , concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes créé par le ministère de la Recherche) il y a tout juste 20 ans, a annoncé jeudi 5 juillet les 64 lauréats de l'édition 2018. Parmi eux, la start-up DILEPIX, issue et accompagnée par le centre Inria Rennes - Bretagne Atlantique.

Le concours i-Lab vise un double objectif : détecter et faire émerger des projets de création d’entreprises s’appuyant sur des technologies innovantes et favoriser le transfert des résultats de la recherche vers le monde socio-économique. En 20 ans, le concours i-Lab s’est imposé comme une référence dans le monde de l’innovation et un véritable accélérateur de croissance pour les start-up intensives en technologie – dites deep tech . Le concours permet de détecter et de faire émerger des projets de création d’entreprises qui contribueront à répondre aux grands défis sociétaux de notre époque. Les lauréats reçoivent une subvention pouvant aller jusqu’à 450 000 euros et bénéficient d’un label précieux pour la recherche de financements.

Dilepix , start-up issue d'Inria et lauréate i-Lab 2018

Les défis posés par la gestion durable des ressources naturelles, les réglementations environnementales et l’exigence de traçabilité de la fourche à la fourchette, amènent les agriculteurs à utiliser de nouvelles technologies (capteurs, drones, tracteurs auto-guidés, robots agricoles) dans le pilotage de leurs exploitations.
Les solutions développées par Dilepix s’articulent autour de l’automatisation et du contrôle d’équipements et de robots agricoles par la vision. Ses algorithmes dopés à l’intelligence artificielle permettent grâce à un flux d’images prises par un capteur fixe ou en mouvement, de détecter et de localiser précisément des menaces agricoles (insectes ravageurs, maladies, adventices) et des opportunités (apparition de fleurs, de fruits). L’objectif final étant de cartographier et/ou d’agir en temps réel sur ces menaces et opportunités.
Dilepix prévoit de se déployer rapidement sur la France, avant de s’attaquer au marché européen.
Dilepix est née en mars 2018 d’un transfert de technologie d’Inria Rennes-Bretagne-Atlantique.

Mots-clés : Lauréat INRIA Rennes - Bretagne Atlantique I-Lab Concours Innovation Start-up

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !