Sites Inria

English version

FP9

(*) - 4/05/2018

Prochain programme-cadre européen : la position d’Inria

En tant qu’acteur de l'écosystème de la recherche en Europe, Inria a jugé important de clarifier ses attentes à l'égard du FP9 , le futur programme-cadre qui doit succéder à H2020 . L’institut a donc transmis ses propositions à la Commission européenne « pour nourrir les réflexions durant la phase active d'élaboration du prochain programme-cadre pour la recherche et l'innovation ».

Au cours des quinze dernières années, grâce à leur capacité à stimuler la collaboration avec des partenaires européens, les programmes-cadres européens de recherche et d'innovation ont eu un impact positif considérable sur les instituts de recherche comme Inria. Ces programmes contribuent à renforcer les relations entre les communautés européennes de la recherche et de l'innovation et les acteurs industriels et sociaux concernés.

Place du numérique et nécessité de favoriser les projets à long terme, importance de la recherche collaborative, de l'ERC, critères d'évaluation des projets, budget... Telles sont les thématiques des recommandations d’Inria concernant le futur FP9.

La structuration de FP9 autour de grands défis sociétaux

Avec Horizon 2020 , la Commission européenne consacre une partie importante de son budget à des projets pluridisciplinaires qui traitent des grands défis sociétaux. Dans nos domaines, nous mettons en garde contre deux effets de bord. Le premier est un risque de dilution du numérique. Le numérique est partout, mais il est important de garder à l’esprit le rôle de la recherche en amont dans ce domaine, et les conséquences et résultats de ces travaux sur les autres domaines. Il nous semble donc primordial que des recherches soient aussi menées sur les technologies du numérique et continuent d’être suffisamment soutenues au niveau européen. En outre, encourager les projets avec des impacts socio-économiques définis à l'origine des projets décourage une vision à long terme.

Un programme ERC à renforcer

En sélectionnant les meilleurs scientifiques et projets de recherche sur la base d'une saine concurrence, l’ERC est devenu un programme phare pour l'écosystème européen de la R&D. Pour maintenir ce succès, l’ERC doit être doté des ressources nécessaires au développement de ses ambitions et garantir un taux de réussite acceptable (environ 15 %). La priorité en termes d'allocation budgétaire devrait être accordée aux subventions individuelles.

Nécessité d’une recherche collaborative forte

En sciences du numérique, il est essentiel de justifier et de valider la théorie scientifique et le progrès par des cas d'utilisation des plates-formes et des données réalistes et tangibles. À cette fin, la recherche collaborative avec des partenaires industriels doit rester une caractéristique essentielle des programmes-cadres européens. Mais nous souhaiterions y voir des programmes autorisant de la prise de risque, qui soutiendrait une recherche ambitieuse de long terme. Quand elle est guidée par des industriels, la recherche collaborative s’inscrit souvent dans le cadre de feuilles de route destinées à soutenir le déploiement de technologies dans des secteurs donnés, avec des niveaux élevés de maturité technologique. Or nos chercheurs ont plus de mal à se positionner sur ce type de programmes.

Revoir les critères d'évaluation

Dans l'évaluation actuelle des projets de recherche, l'un des critères principaux reste l'impact socio-économique, qui est multidimensionnel, assez complexe, et particulièrement difficile à mesurer, en particulier dans le cadre temporel limité d’un projet ou d’un programme. Cela favorise également une recherche de plus court terme, notamment car il est plus facile d'énoncer un plan d'exploitation quand on est proche du marché. La notion d'impact prise en compte pour l'évaluation devrait être plus large et intégrer par exemple l’impact dans le champ scientifique, l’ouverture de nouvelles voies de recherche, mais aussi prendre en compte différentes échelles de temps.

Mots-clés : Programme-cadre européen FP9 H2020 ERC

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !