Sites Inria

English version

European Research Council 2017

19/04/2018

François Baccelli, lauréat d’une bourse Advanced Grant de l’ERC

Les bourses Advanced Grant du Conseil Européen de la recherche (ERC) sont attribuées chaque année à des scientifiques confirmés pour récompenser l’excellence de leurs travaux de recherche et leur permettre de mener un projet exploratoire sur 5 ans. 

François Baccelli est le lauréat d’une de ces bourses. Directeur de recherche au centre de recherche Inria de Paris et responsable du centre Simons pour les mathématiques des réseaux à l’Université du Texas, il utilisera ce financement pour développer à Paris ses travaux sur la dynamique stochastique des grands réseaux.  

En quoi consiste votre projet de recherche ?

Mon projet se situe à l’interface des mathématiques et de l’ingénierie des communications. Il porte sur la géométrie stochastique, une branche de la théorie des probabilités qui s’intéresse à la distribution de probabilité d'objets géométriques. Mon objectif est de développer des outils pour comprendre la dynamique de ces objets. 

Quelles sont les applications concrètes de votre projet ?

Les outils de géométrie stochastique que j'ai mis au point au Département d'Informatique de l'Ecole Normale Supérieure (DI ENS, ENS Paris / Inria / CNRS) puis à l’Université du Texas sont déjà très utilisés dans la conception de réseaux cellulaires. La version dynamique de ces outils permettra d'aborder des questions importantes sur ces réseaux, mais aussi d'analyser d'autres types de grands réseaux, comme les réseaux sociaux ou les réseaux de neurones.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans cette aventure ?

C’est Antoine Petit, ancien président d’Inria, qui m’a poussé à candidater. Dans tous les grands réseaux, la dynamique est essentielle et encore mal comprise. Il est devenu indispensable de développer de nouvelles approches mathématiques pour l’étudier.

Qu'est-ce que cette bourse représente pour vous ?

Elle apporte à mes travaux sur l’analyse des réseaux une reconnaissance européenne et m’offre l’opportunité de développer un nouvel axe de recherche en toute liberté.

Concrètement, comment allez-vous utiliser cette bourse ?

Je l’utiliserai pour recruter des doctorants et postdoctorants de haut niveau pour décrypter les aspects fondamentaux de la dynamique des réseaux au sein de l’équipe-projet Inria Dyogene commune avec l’ENS et le CNRS. Je compte également déployer le LINCS, laboratoire de recherche collaborative sur les réseaux du futur mis en place par Inria, l’Institut Mines-Télécom, l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC) et Alcatel Lucent. J’aimerais développer un maximum de partenariats en Europe et à l’international, notamment avec le centre Simons que j’ai créé à l’Université du Texas.

Les 5 dates clés du parcours de François Baccelli en lien avec son projet ERC

  • 1998 : Après 12 ans de recherche sur la modélisation et la simulation des systèmes informatiques au centre Inria de Sophia-Antipolis, François Baccelli crée l’équipe-projet TREC sur la modélisation et le contrôle des réseaux de communication au DI ENS. 
  • 2001 : Il publie un article sur des outils de géométrie stochastique pour l’étude des réseaux basés sur la théorie de l'information dans la revueAdvances in Applied Probability. Cette première collaboration avec Bartek Blaszczyszyn de l’équipe-projet TREC se trouve à l’origine du projet financé par l’ERC. 
  • 2011 : Il publie un article sur la modélisation des réseaux cellulaires par la géométrie stochastique dans la revueIEEE Transactions on Communications. Cet article récompensé par le Prix Rice IEEE est à ce jour l'un des plus cités des journaux IEEE dans le domaine des réseaux.
  • 2012 : La Fondation Simons lui attribue une chaire Math+X pour développer ses outils de géométrie stochastique dans le cadre des réseaux de communication à l’Université du Texas.
  • 2014 : Il fonde le centre Simons sur les mathématiques des réseaux, un centre de recherche pluridisciplinaire associé à la chaire Math+X.

Mots-clés : ERC 2017 Advanced Grant François Baccelli Inria de Paris Europe

Haut de page

Suivez Inria tout au long de son 50e anniversaire et au-delà !